La parole à ceux qui pratiquent en groupe…

 

« Mon expérience en sophrologie a répondu à mes attentes et au-delà. Je venais pour essayer d’atténuer des douleurs articulaires qui se manifestent encore parfois, mais que je gère plus facilement. Et en plus, psychiquement, je me sens mieux. Au fil du semestre, je me suis sentie plus détendue. J’ai réussi, en concertation avec mon pharmacien, à réduire progressivement ma prise de somnifères, jusqu’à m’en passer totalement.  De manière générale, je me sens plus zen, j’arrive plus facilement à relativiser, à vivre le moment présent. Dans mon quotidien, je pense à adopter de bonnes positions dans mes gestes, j’utilise des exercices respiratoires pour favoriser l’endormissement. Je souhaite continuer les cours de sophrologie pour tout le mieux-être que cet entraînement m’apporte et aussi pour l’ambiance chaleureuse qu’on y trouve. B.L

 

"Depuis un an, je pratique la sophrologie et au fil des séances, j’ai ressenti un état de bien-être, de sérénité, un lâcher prise, une transformation de ma personne et de ma vie. Depuis, la sophrologie fait partie de mon quotidien et me permet de vivre ma vie comme je le veux, tout en écoutant mon corps. La sophrologie m’apporte avec positivité et douceur, d’énormes changements en moi-même, me permettant de me sentir pleinement vivante et en harmonie avec moi-même et mon environnement." N.L.

 

« Je n’avais pas d’attente particulière si ce n’est un peu de mieux-être ; en fait, ce fut une véritable bouffée d’air, me faisant réaliser à quel point j’étais enfermée dans mes problèmes. C’est encore très fugace, mais je sais maintenant que je peux avoir une porte de sortie, et c’est déjà énorme ! J’utilise la sophrologie surtout à l’endormissement. C’est le moment où je peux plus facilement me centrer sur moi-même. La sophrologie a remplacé l’aide médicamenteuse ! »         M.B

 

« Une grande découverte pour moi, je pensais que c’était une simple méthode de relaxation mais cela va bien au-delà ; J’ai vécu une aventure intérieure en terrain inconnu : « mon corps». Autre chose : cela m’a permis d’entrer dans un groupe, d’écouter et de partager les douleurs de chacun, d’exprimer mes propres difficultés, ce qui n’a pas été chose facile. Oui, ces séances m’ont appris à savourer l’instant présent en pleine conscience, à mieux me connaître, à m’écouter, à être attentive à toutes les sensations de mon corps, à libérer les tensions, à lâcher prise. Depuis cette expérience, j’écoute et j’entends ce que mon corps ressent, j’écoute et j’entends mon corps s’exprimer. Je mets en pratique ce que j’ai appris pour trouver le sommeil plus facilement et ne pas me laisser submerger par les pensées négatives. »       N.E

 

« J’avais une connaissance un peu flou de la sophrologie et je n’avais pas d’attente précise mais de la curiosité ; j’en suis très satisfaite ; l’expérience m’a tout apporté en matière de sophrologie.  Il m’a fallu du temps pour intégrer cette pratique dans mon quotidien. Je commence seulement à la fin de cette expérience à y penser et à intégrer certains mouvements ou la respiration dans mon quotidien. C’est au bout de ces 12 séances que le bénéfice commence à se faire dans l’intégration de mon corps et du mental. »           S.B

 

« Je n’avais aucune attente précise, ne connaissant pas la sophrologie. Par contre, j’ai fait des découvertes très intéressantes, étonnantes, agréables. .. C’est une autre approche de ce que le corps renvoie à l’esprit et  inversement. Cette expérience vient compléter ce que j’ai pu appréhender dans d’autres domaines. Je suis plus à l’écoute des alertes du corps (bonnes ou mauvaises) et en mesure de trouver des moyens de relaxation dans divers endroits et en fonction du contexte. Autre apport : je mesure à quel point il était complexe de vraiment « laisser tomber ses résistances » et combien il est agréable d’y parvenir pas à pas. Explorer chaque partie du corps et percevoir à quel point certaines « sont lourdes » et qu’il est agréable de les alléger. Être avec l’autre, même dans les silences et se laisser guider par la douceur d’une voix. » K.M

 

« Ça a été une découverte parce que je ne connaissais rien de la sophrologie. Je voulais la découvrir par moi-même et non pas pour ce qu’on pourrait m’en dire. Cette découverte m’a appris beaucoup de choses sur moi, que je ne savais pas, ne voyais pas ou ne voulais pas voir. Ce fut très important et bénéfique. Oh oui ! Un autre regard sur moi que je dois encore travailler. »   H.N

 

« Réticences personnelles marquées au début sur l'efficience de la sophrologie dans l'expérience (extrêmement difficile) du lâcher prise. Intervenante à la technique ciselée, avec une approche extrêmement pertinente de la  dynamique de groupe et de chacun de ses membres. In fine, la découverte de sensations inédites de détente, de légèreté qui génère l'envie (et le besoin) d’aller plus loin dans la pratique. En un mot poursuivre l'instant de cette Aventure Humaine. »          S.F

 

« De manière certaine, la relaxation dynamique diffère d’autres techniques et pour moi est un complément indispensable et indissociable de ce que je pratique déjà à savoir le training autogène de Schultz. Je pratique essentiellement au réveil. Avec la RD1, j’arrive à présent à passer outre mes angoisses. Plus besoin de médicaments (que d’ailleurs je répugnais à prendre…) » J.S

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Laurence Bouvier, Sophrologue